Accueil >  Actualités > Communiqués de Presse > Sécurisation de la véloroute à Épinal
Imprimer  Envoyer par courriel

Sécurisation de la véloroute à Épinal

Le talus incriminé, fortement boisé, est composé très majoritairement de robiniers une essence exotique envahissante d’arbres et d’arbustes à feuilles caduques pouvant atteindre entre 4 et 25 m. Ces arbres, du fait de leur système racinaire traçant superficiel et de leurs grandes hauteurs, présentent un risque important de déracinement et certains d’entre eux penchent déjà dangereusement au-dessus de la piste cyclable. L’objectif de cette campagne de travaux est donc :
  • de sécuriser la véloroute pour que chacun puisse profiter de cet itinéraire en toute sécurité,
  • d’éviter que des arbres viennent à tomber, encombrent le canal et empêchent le passage des bateaux.


DESCRIPTIF DE LA CAMPAGNE D’ABATTAGE


La campagne de travaux consiste à couper les robiniers. Les autres arbres présents sur le talus comme les frênes ou les érables sont maintenus à condition qu’ils ne présentent pas un risque de déracinement.

La préservation des souches de chaque arbre coupé permettra à leurs systèmes racinaires, toujours vivants, d’assurer la stabilité du talus. L’impact paysager de ces travaux sera certes important mais temporaire. En effet, les souches vont rapidement faire apparaître de jeunes pousses qui vont rapidement coloniser de nouveau le talus du fait de la forte vigueur des robiniers.


Par ailleurs, à proximité immédiate de ce talus, en direction de Golbey, des frênes d’alignement présentent également un risque important pour les usagers de la véloroute et pour les navigants en raison de la présence de branchages secs qui dépassent sur l’itinéraire cyclable et empiètent sur le chenal navigable. La campagne a également été mise à profit pour intervenir sur ces arbres, pour la plupart morts, et pour réaliser des tailles afin d’en éliminer leurs nombreuses branches sèches.


Le traitement utilisé sur ces arbres est la taille en chandelle qui consiste en la suppression de l’ensemble des branches mortes, tout en conservant le tronc et les cavités. Ces tailles permettent de sécuriser l’arbre et de maintenir les habitats remarquables et précieux pour de nombreuses espèces d’oiseaux cavernicoles, de chauves-souris, d’insectes et de petits mammifères, favorisant ainsi la biodiversité.


Conformément à sa politique environnementale, VNF veille à intervenir de manière raisonnée avec la préoccupation d’une gestion patrimoniale et respectueuse des milieux naturels.


 

   Consulter (491.4 ko)
Plan du site   |   Info Editeur  |   Contact
©Voies navigables de France (VNF), Établissement Public Administratif - Direction territoriale Nord-Est