Développement d’une plateforme portuaire sur la Meuse

Développement d’une plateforme portuaire aux Trois Fontaines, sur la Meuse à Chooz

Le Contrat de Projet « Etat/Région Champagne-Ardenne », mis en place pour la période 2007-2013, avait pour objectif l’ouverture du port de Givet sur le réseau à grand gabarit européen ainsi que l’aménagement d’une plateforme multimodale. Ces deux actions étaient indispensables afin d’optimiser le transport de marchandises dans la région.

Le Contrat de Projet 2007-2013 portait sur différents projets, dont :

  • l’élargissement de la porte de garde de Givet, nécessaire pour permettre aux bateaux de grand gabarit européen de franchir cette porte, puis d’accéder au site des Trois Fontaines. Les travaux relatifs à cette opération se sont achevés en Juin 2012 ;

  • la création d’une plateforme portuaire aux Trois Fontaines, qui devait permettre de déplacer les activités de transport pondéreux du port de Givet sur ce nouveau site. La place libérée permettant d’accueillir de nouvelles activités dans l’enceinte même du port.

Le développement d’une plateforme portuaire aux Trois Fontaines s’inscrit ainsi dans ce Contrat de Projet. Le projet vise à aménager le quai des Trois Fontaines ainsi que des voiries de desserte.


vue du quai des Trois Fontaines

Les objectifs du projet étudié sont multiples :

  • permettre l’accès au quai à des bateaux de commerce répondant au gabarit belge de 1350 tonnes ;

  • assurer le mouillage nécessaire par le dragage du chenal navigable depuis la nouvelle porte de garde de Givet et ainsi, permettre le virement des bateaux ;

  • permettre le transfert des activités de transport pondéreux du port de Givet sur cette plateforme.

Ce projet comprend l’aménagement de la route départementale RD 8051 pour l’accès au site, la démolition du quai des 3 fontaines et de ses deux murs, son remplacement par un quai de 180 m accostable par 2 bateaux de commerce de 1350 T, l’aménagement du bassin de virement et d’accostage à quai et la reprise des berges en rive droite en techniques mixtes.

Le projet est soumis à une procédure d’Autorisation loi sur l’eau avec enquête publique (article R 214-1 du code de l’Environnement.

Le projet est également soumis à étude d’impact (article R 122-2 du code de l’Environnement). Compte tenu du statut d’Etablissement Public à caractère Administratif de VNF, l’autorité environnementale chargée d’émettre un avis sur le dossier est le Conseil Général de l’Environnement et du Développement Durable. Ce dernier a rendu son avis délibéré en date du 27 novembre 2013.

L’enquête publique est programmée du 27 janvier 2014 au 27 février 2014. Le dossier d’enquête publique est constitué de :

   Etude d’impact (59.3 Mo)

valant dossier loi sur l’eau, comportant une evaluation des incidences du projet sur Natura 2000

Plan du site   |     |   Info Editeur  |   Contact
©Voies navigables de France (VNF), Établissement Public Administratif - Direction territoriale Nord-Est