Le passé de la voie d’eau a de l’avenir

En témoignent ces deux manifestations, organisées le 15 septembre 2013 dans le cadre des Journées du Patrimoine, auxquelles VNF a pris une large part.

Pierre-la-Treiche

Elle aurait pu s’appeler "renaissance", en lien avec les animations culturelles qui ont émaillées la Meurthe-et-Moselle cette année, mais elle a le nom du village qui l’a vu naître en 1949 :
Pierre-la-Treiche. "Elle", c’est une péniche de gabarit Freycinet.

Dans le cadre des journées du patrimoine, VNF était convié, le dimanche 15 septembre 2013, à l’inauguration de l’exposition "naissance et renaissance d’une péniche".


Monsieur Dominique POTIER, Député de la Vième circonscription de Meurthe-et-Moselle
Monsieur Xavier COLIN, Maire de Pierre la Treiche
Monsieur Michel WOLF, Président de l’association "le Pierre la Treiche"
Madame Kristell JUVEN, Présidente de la Communauté de communes du Toulois
Monsieur Guy SCHILLING, Conseiller Municipal à TOUL.
Madame Michelle LAQUENAIRE, Responsable de l’arrondissement Développement de la voie d’eau 


Car le bateau a bien failli disparaitre. Abandonné et voué au déchirage, il a été sauvé et est actuellement restauré par une association créée en 2011, avec la complicité de la municipalité et le
soutien de VNF.

Or cette péniche témoigne non seulement de la situation de la commune sur un axe de transport fluvial mais aussi de son activité industrielle passée. En effet, la péniche est sortie des chantiers de
construction navale MOULRON Frères, implantés à Pierre-la-Treiche.

Une fois restaurée, elle a vocation à devenir un lieu culturel de promotion de l’histoire et des enjeux de la navigation fluviale. Elle constituera un point d’intérêt supplémentaire dans les boucles de la
Moselle.

Dans le cadre de ses missions de soutien à la valorisation de la voie d’eau, et en particulier du patrimoine fluvial, VNF ne pouvait qu’encourager cette initiative.

Villey-Saint-Etienne

Il y avait déjà un équipement de halte nautique et une véloroute. Afin de valoriser un peu plus le patrimoine de la commune lié à la voie d’eau, la municipalité de Villey-Saint-Etienne a souhaité implanter un locotracteur.

C’est chose faite depuis la fin de l’été et l’engin, repeint à neuf, a été inauguré le dimanche 15 septembre 2013, en présence d’une délégation de VNF, conduite par Jean Abèle, directeur adjoint.

C’est l’agence de Toul qui avait connaissance d’un exemplaire non valorisé à Bar Le Duc, qui a permis à VNF de pouvoir répondre favorablement à la demande de la commune.
L’arrondissement Développement s’est occupé des modalités réglementaires.

Ainsi, VNF a cédé le locotracteur à la commune, dans le cadre d’une convention de vente de ferrailles. Par ailleurs, un avenant à la convention d’occupation du domaine public a été signé afin de permettre son implantation au bord de la voie d’eau.



Restauré par la commune, il a été installé symboliquement à proximité d’un ancien atelier de réparation des locotracteurs, aujourd’hui disparu, dans un site qui lui permet d’être vu par les
usagers de la voie d’eau et de la véloroute. La commune a complété l’équipement par l’installation d’un panneau explicatif.

Avec cette opération de valorisation, les boucles de la Moselle se sont enrichies d’un point d’attrait touristique et culturel.

rédacteur : Julien Oster

Plan du site   |   Info Editeur  |   Contact
©Voies navigables de France (VNF), Établissement Public Administratif - Direction territoriale Nord-Est