accueil >  Actualités > Communiqués de Presse > VNF salue le premier transport spot de 134 conteneurs sur la Moselle
Imprimer  Envoyer par courriel

VNF salue le premier transport spot de 134 conteneurs sur la Moselle

conteneurs sur la Moselle

Dans le cadre du projet de développement d’une ligne conteneurs sur la Moselle, un essai grandeur nature a été aujourd’hui réalisé avec le chargement de 134 conteneurs de céréales à destination de Huangpu en Chine via Rotterdam.

Ce chargement, pour le compte du céréalier Invivo, est le premier de ce qui deviendra une ligne régulière permettant de relier les ports de la rivière Moselle à ceux de la Mer du Nord et de là au monde entier.

La Moselle, voie d’eau à grand gabarit, était jusqu’alors exclusivement dédiée au transport de vrac (céréales, minerais, charbon, ferraille, …) et de colis lourds (éoliennes, transformateurs, …). Or le trafic fluvial de conteneurs constitue pour la France un vecteur de développement important. Après le lancement des premières lignes en 1986 sur le Rhin, puis sur la Seine, le Rhône et la Meuse, il est celui qui connaît aujourd’hui pour le transport fluvial, la plus forte croissance depuis des années. Multiplié en nombre de boites (EVP) par plus de 2,5 entre 2000 et 2010, il a atteint en 2010, 500 000 Équivalent Vingt Pieds (EVP).

Les acteurs régionaux mobilisés pour le développement du fluvial en Lorraine

Cet essai de manutention et de transport s’inscrit dans le cadre des CPER Etat-région Lorraine 2000-2006 et 2007-2013 qui ont permis le rehaussement de 7 ponts et la destruction de 3 ponts. Grâce à ces travaux d’un montant de 10,2 M€ réalisés en grande partie sous maîtrise d’ouvrage de VNF, le transport de conteneurs est possible sur deux couches entre Frouard et Metz et sur 3 couches 300 jours par an à l’aval de Metz.

Il s’inscrit également dans le cadre du projet de plate-forme multimodale multi-sites de Lorraine soutenu par VNF qui fédère les 3 ports publics concessionnaires de l’établissement : Nancy-Frouard, Nouveau Port de Metz et Thionville-Illange. Cet aménagement soutenu financièrement dans le cadre du CPER Lorraine 2007-2013 par l’État et l’ensemble des acteurs locaux (Conseil Régional de Lorraine, Conseils Généraux de Meurthe-et-Moselle et de Moselle, Communautés d’Agglomérations du Val de Fensch, des "Portes de France-Thionville" et de Metz Métropole, ville de Metz et Chambres de Commerce et d’Industrie de Meurthe-et-Moselle et de Moselle) permettra à la Lorraine de bénéficier d’un outil multimodal performant et ainsi de renforcer l’attractivité économique de la rivière Moselle et sa capacité à attirer des flux et donc des entreprises sur le territoire lorrain.

Au vu de sa taille et de son coût, ce projet a été phasé et la première tranche fonctionnelle de 28 M€ HT comporte des aménagements destinés à faciliter la mise en œuvre rapide (à horizon 2013) d’une ligne conteneurs régulière.

La première tranche de travaux consiste à aménager pour 2015 les quais et les terres-pleins attenants afin de permettre, après la montée en puissance des lignes fluviales de conteneurs, l’accueil de trafics compris entre 15 et 30 000 conteneurs par an.

Parallèlement à ces travaux, VNF et ses concessionnaires, la Société des Ports de Moselle et la Chambre de Commerce et d’Industrie de Meurthe-et-Moselle, poursuivent leurs démarches afin de lancer d’autres opérations spot et des lignes régulières de conteneurs.

Vous pouvez voir des vidéos du déroulement de l’opération ainsi que des interviews ici

   Communique de presse (119.4 ko)
Plan du site   |     |   Info Editeur  |   Contact
©Voies navigables de France (VNF), Établissement Public Administratif - Direction territoriale Nord-Est