Avis d’Appel public à la concurrence pour la reconstruction de 29 barrages

VNF lance l’avis d’appel public à la concurrence (AAPC) pour la reconstruction de 29 barrages en contrat de partenariat public-privé.

29 barrages manuels, 6 sur les bassins de l’Aisne et 23 sur la Meuse, doivent être remplacés par des ouvrages modernes et automatisés, équipés de passes à poissons et éventuellement de microcentrales hydroélectriques.

Voies navigables de France lance un avis d’appel public à la concurrence pour accélérer leur reconstruction.

Le projet, sous forme de contrat de partenariat public/privé, porte sur le remplacement de ces 29 barrages manuels par des barrages automatisés, leurs équipements associés (ouvrages de franchissement piscicole et tout autre équipement nécessaire à leur exploitation) et leur éventuel équipement en microcentrales hydroélectriques.

Afin d’accélérer leur reconstruction, VNF lance la procédure de contrat de partenariat. Ce contrat prévoit de transférer au partenaire privé la conception, la construction, la maintenance et le renouvellement des barrages, VNF restant garant de la tenue du plan d’eau. Par ailleurs, le périmètre fonctionnel du contrat prévoit également l’éventuel équipement des nouveaux barrages en microcentrales en tant qu’activité générant des recettes annexes.

Pour consulter l’avis d’appel public à la concurrence (AAPC) pour la reconstruction de 29 barrages en contrat de partenariat public-privé, rendez-vous sur :

www.vnf.fr > Reconstruction barrages Aisne et Meuse > Avis d’appel public à la concurrence (aapc)




Plan du site   |     |   Info Editeur  |   Contact
©Voies navigables de France (VNF), Établissement Public Administratif - Direction territoriale Nord-Est